Menu
Atelier UX Design

Atelier UX Design

Créer ensemble des expériences digitales innovantes à travers différents ateliers créatifs et ludiques

"L'atelier UX est un espace de co-construction et d'écoute proactive avant tout. L'atelier permet à tout le monde de s'exprimer, alors n'ayez pas peur et OSEZ participer !"

- Charlène (UX designer)

01

L’atelier UX avec l’agence Pure illusion

Un atelier UX est un moment d’échange collaboratif avec plusieurs membres d'un projet digital, en l'occurrence entre les clients et les experts. La méthode consiste à faire participer, de manière active, les différents utilisateurs, clients et les experts pour une plateforme digitale type application mobile ou site web. Les ateliers portent le plus souvent sur l’expérience utilisateur d’une plateforme digitale, mais peuvent également être orientés pour un produit et/ou un service.

L’atelier peut être axé sur la résolution de différentes problématiques : cette conception participative entraînera une cohésion d’équipe, de la créativité et de l’innovation !

Mais en quoi les ateliers UX sont-ils différents des réunions habituelles ?

Lire la suite
  • Ces ateliers ont pour objectif d’élaborer un plan qui permettra d'atteindre un but précis ;

  • Ils prennent beaucoup plus de temps à organiser et à planifier ;

  • Ils sont de nature active. Tous les participants du groupe doivent être acteurs dans la discussion ou les activités de l'atelier ;

  • Ils sont souvent beaucoup plus longs (certains ateliers durent 30 min et d’autres jusqu’à 3 jours entiers).

Masquer
02

Quels sont les objectifs des ateliers UX ?

L’objectif premier d’un atelier UX est de trouver, en collaborant, des idées et des solutions à votre projet sous forme d’ateliers ludiques et créatifs.

L’objectif final d’un atelier UX n’est pas de ressortir avec une solution toute prête mais de collecter des données, opinions ou questions pour parcours client optimisé et personnalisé en fonction de la cible (nouvelles fonctionnalités, logo, wireframes différents, web application mobile…).

En effet, une bonne conception d’interface utilisateur propose notamment une navigation intuitive et une démarche centrée utilisateur. Cette conception influence la manière dont l’utilisateur interagit avec le produit en se basant sur les feedbacks recueillis à travers les ateliers UX.

03

L’atelier UX, notre mode d’emploi

L’un des piliers d’un atelier UX est la collaboration : cela permettra une création de valeur immédiate grâce aux différentes visions, retours et expertises des métiers de chaque membre de l’atelier.

Voici nos règles d'or pour le bon déroulement de l'atelier :

  • Être courageux, osez sortir de votre zone de confort

  • S’écouter les uns les autres en respectant le temps de parole de chacun

  • Être ouverts aux idées de chacun sans jugement

  • Se lâcher, toute idée est constructive

Le but est de co-construire tous ensemble et participer pleinement à la résolution de vos problématiques. En effet, la finalité de l’atelier ux sera d’apporter fluidité et efficacité dans vos expériences clients et parcours utilisateurs, sans oublier de continuer à innover pour aller plus loin que vos concurrents.

04

Quel est le bon moment pour un atelier UX ?

Le concept d'un atelier UX design est de produire, innover et construire de nouvelles expériences utilisateurs. Le plus important est de connaître vos enjeux, les questions auxquelles votre équipe souhaite répondre, et sous quelle forme.

- Comment créer une expérience qui répond aux besoins de vos cibles ?

- Comment créer une arborescence parfaite ?

- Vos utilisateurs se perdent dans l’application : comment améliorer la navigation et l'ergonomie ?

- Est-ce que votre site répond à toutes les exigences fonctionnelles ?

- Est-ce que votre site reflète bien votre image de marque ?

- Comment identifier les points de friction du parcours client et s'en affranchir.

Si toutes ces questions vous traversent l'esprit, un atelier UX avec nos designers pourrait vous aider à y voir plus clair !

05

Nos ateliers UX chez Pure illusion

Quelles sont les grandes phases d’un projet de co-conception ?

Phase d’analyse

Cette première phase du projet est une phase d’écoute et de découverte de votre métier et de vos utilisateurs. Elle permet de comprendre l’environnement du client et de recueillir les besoins de chaque utilisateur et participant. Pour cela, plusieurs questions sont posées :

  • Quel est le périmètre et les objectifs précis du projet ?

  • Quels sont les besoins prioritaires à traiter ?

  • Quels sont les besoins des utilisateurs ?

  • Quels sont les outils à mettre en place pour répondre à ces besoins ?

Une fois l’ensemble des besoins et objectifs identifiés, l’étape suivante sera de proposer une stratégie et expérience cohérente avec le projet.

Lire la suite

Phase de conception

Une fois les réponses collectées lors de la phase d’analyse, la phase de conception sera de traduire les informations recueillies sur les utilisateurs, trier et hiérarchiser les renseignements à retenir.

Le deuxième objectif de cette phase est de créer des représentations d’interfaces (wireframes, maquettes, prototypes, exemple d’application mobile, fonctionnalités…) qui serviront de support aux tests utilisateurs.

Phase d’évaluation

Une fois les solutions trouvées, elles pourront être testées avec les utilisateurs et ainsi être validées ou pas, on appelle cela un atelier de conception participative ou tests utilisateurs. Il va permettre d’obtenir d’autres feedbacks afin d’améliorer encore plus le projet.

Pour conclure, cette phase a pour but de :

  • Confronter les solutions d’interfaces aux utilisateurs finaux ou à un groupe d’experts.

  • Prendre en compte les retours de test pour améliorer le système.

  • Tester la qualité des solutions produites, jusqu’à la version finale.

Masquer
06

Le Design Thinking

Une discipline antérieure à l’UX Design

Nos UX designers appliquent la méthode du Design thinking appelé aussi “Pensée design” : Découvrir, définir, prototyper et tester. L’atelier design thinking est une approche d’innovation centrée sur l’humain ou l’utilisateur. Elle permet de résoudre de manière créative une problématique qui vise à trouver un service, un produit ou une plateforme innovante. Cette démarche est basée sur l’agilité, la co-conception et le fait de rebondir intelligemment face aux échecs.

En Design Thinking, l’idée est d’alterner entre les tests utilisateurs et les prototypes. Cette méthode va permettre d’obtenir des conclusions concrètes et de collecter des feedbacks des différents participants afin d’avancer dans la bonne direction.

Aborder une démarche d’expérience utilisateur présente plusieurs avantages pour les équipes en interne et surtout pour les clients.

Lire la suite

Pour les clients :

  • Avoir de l'interaction avec le service/produit.

  • Proposer un service/produit différenciant avec une mise en situation.

  • Être vecteur de dialogue et de compréhension : guider le client dans sa prise de décision.

  • Faciliter l’utilisation du service/produit en question.

  • Évite une perte de temps et d’argent en essayant de répondre à des besoins qui n’existent pas.

  • Travailler sur un projet à forte valeur ajoutée.

Pour l’équipe interne :

  • Proposer un produit simple, efficace et cohérent avec les besoins des utilisateurs finaux.

  • Mieux comprendre l’environnement et le client (mieux cerner ses attentes et problématiques).

  • Définir clairement le périmètre et les objectifs du projet.

  • Innover. En effet, ce travail d’équipe permet de trouver des solutions innovantes aux différentes problématiques rencontrées

Masquer
07

Types d’ateliers expérience utilisateur design

à l’agence Pure illusion

Les ateliers qui suivent représentent la première étape d’un projet, la phase d’analyse :

  • Warm up : le principe est d’impliquer les parties prenantes afin de réunir leurs visions du projet, identifier les cibles, les besoins, la concurrence et le positionnement de l’entreprise.

Les objectifs principaux sont de consulter les parties prenantes afin de mieux comprendre les enjeux du projet et pouvoir définir la stratégie.

  • Personas : Il s’agit tout d’abord d’identifier les utilisateurs cibles et de collecter un maximum d’informations sur leurs besoins, attentes, habitudes etc. Ces informations sont ensuite synthétisées et traduites sous forme de personas qui permettent notamment à l’équipe de conception de mieux comprendre à qui l’interface doit s’adresser.

L’objectif de cet atelier design est de créer trois ou quatre personnages fictifs représentant les différents groupes d’utilisateurs cibles.

Lire la suite
  • Tri de cartes : Le principe est de concevoir une architecture de l’information et ordonner les fonctionnalités d’une interface pour qu’elles correspondent au modèle mental des utilisateurs.

L’objectif de l’atelier : L’expert liste en amont de l’atelier le contenu et le reporte sur des cartes numérotées puis mélangées. Les participants disposent d’une ou deux heures pour regrouper sous forme de piles, les cartes dont le contenu leur semble proche. Pour finir, les participants doivent nommer leurs piles et présenter les choix de regroupement qu’ils ont faits, ce qui aidera à créer une arborescence.

Dans la phase de conception on retrouve différents types d’ateliers tels que :

  • Brainstorming : L’expert expose le brief créatif aux participants et prépare en amont des questions clés pour les faire réagir au sujet. Chaque participant exprime un maximum d’idées, qui seront listées au fur et à mesure. Le groupe hiérarchise ensuite les idées par ordre de pertinence.

L’objectif de cette conception participative est de générer rapidement un maximum d’idées sur un thème donné pour résoudre un problème.

  • Brainsketching : Le principe est de rythmer l’atelier de brainstorming. L’expert présente les différentes étapes et thèmes de l’atelier à travers des supports visuels. Chaque participant est invité à compléter ces visuels soit par des dessins soit par des idées notées sur des post-its. L’intervenant récupère ensuite les panneaux annotés, ce qui constitue une synthèse visuelle de l’atelier.

L’objectif de cet atelier est de donner une dimension visuelle au brainstorming, de cibler les attentes utilisateurs et de prioriser vos choix de design.

Voici une de nos réalisations Pure illusion pour laquelle nous avons expérimenté l’atelier de brainsketching : Moonbikes.

Pour finir, voici un exemple d’atelier UX représentant l’étape d’évaluation :

  • Test utilisateur appelé aussi le Thinking Aloud : L’utilisateur est invité à manipuler l’interface en s’exprimant à haute voix afin que l’expert puisse retranscrire tout ce qu’il ressent, les problèmes rencontrés ou les points de friction avec l’interface.

Le but est d'identifier les problèmes d’utilisabilité rencontrés par un utilisateur et comprendre son raisonnement.

Nous avons réalisé un atelier de test utilisateur avec notre client Altiplano.

Il existe bien d’autres types d'ateliers conception que propose l’agence Pure illusion comme le focus group, l’A/B Testing, l’Undercover Agent, l’entretien individuel….

Un atelier UX est une stratégie digitale design efficace pour votre entreprise. Participer à un atelier UX web design est le meilleur moyen pour trouver des solutions pertinentes pour les utilisateurs finaux de votre projet.

Masquer
Vous voulez des cookies ?
Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.
Accepter
Refuser

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver les 2 catégories de cookies suivantes. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.
Tout accepter