Les dossiers de nos experts.
Guide : Les 8 étapes pour réussir la création de votre site web
Vous souhaitez refondre ou créer votre site Internet ? Découvrez notre guide en 8 étapes clés pour créer ou refondre votre site internet !
Guide : SEO et Webflow, la combinaison gagnante pour un site web optimisé
Vous souhaitez optimiser votre site Webflow ? Découvrez notre guide pour améliorer votre visibilité en ligne et augmenter votre trafic organique.

JPEG, PNG, GIF, WebP, SVG... Les formats d'images sont légion et il peut être difficile de savoir lequel utiliser sur votre site web. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tour d'horizon des principaux formats et quelques conseils pour faire le bon choix.

 

Le format JPEG

Le JPG ou JPEG (Joint Photographic Experts Group) est l'un des plus anciens formats d'images web, mais aussi le plus répandu sur la toile. Il est conçu pour donner une représentation numérique compressée d'une image fixe, en supprimant les informations qui ne sont pas visibles pour l'œil humain.

Par conséquent, le format JPEG permet d'obtenir un fichier léger, possédant une qualité d'image suffisante pour être utilisé sur le web. Universel, le PJG peut être utilisé sur toutes les plateformes et tous les systèmes d'exploitation, sans avoir besoin d'un logiciel particulier.

 

Le format PNG

Le PNG (Portable Network Graphics) se distingue par sa compression sans perte qui préserve la netteté et les couleurs initiales de l’image. De plus, contrairement au JPEG, ce format supporte les fonds transparents : idéal pour les logos ou les icônes, par exemple. Revers de la médaille, les fichiers PNG sont plus lourds : bien qu'adaptés au web, ils doivent donc être utilisés avec parcimonie.

 

Le format GIF

Le GIF (Graphics Interchange Format) est très populaire sur internet, notamment sur les réseaux sociaux pour la conception d'images animées. Doté d'un algorithme de compression sans perte, ce format de petite taille supporte les fonds transparents et s’adapte à toutes les plateformes. Toutefois, le GIF possède certaines limitations qui peuvent entraîner une déformation des couleurs.

 

Le format SVG

Le SVG (Scalable Vector Graphics) est un format léger conçu pour enregistrer et afficher des images vectorielles, qui peuvent être redimensionnées à l'infini sans perte de qualité. Bien que pris en charge par la plupart des navigateurs (Chrome, Edge, Firefox, etc.), il n'est pas supporté sur les réseaux sociaux.

 

Le format WebP

Créé par Google, le WebP a pour objectif de remplacer les formats d’images web standards comme le JPG, le PNG ou le GIF. Il permet de réduire le poids d'une photo de 25 % à 30 %, tout en conservant une qualité d'image élevée : de quoi optimiser la vitesse de chargement d'un site internet et ainsi assurer une expérience utilisateur idéale. De plus, le WebP prend en charge les images animées et la transparence.

 

Quel format d'image web choisir ?

Nous l'avons vu, chaque type d'image possède ses propres caractéristiques : le choix du bon format dépend donc du contexte d'utilisation.

Si votre objectif est de réduire le plus possible la taille de vos images, afin d'améliorer le temps de chargement de vos pages (et par conséquent votre référencement naturel), deux options s'offrent à vous :

  • Le JPEG : universel, simple et efficace, il fournit des images légères avec une qualité suffisante.

  • Le WebP : ce format combine les atouts du JPG et du PNG, à savoir la légèreté et la gestion des fonds transparents, pour plus de polyvalence.

À l'inverse, si vous souhaitez privilégier la qualité de l'image au détriment de sa légèreté, le PNG est une bonne option, car il permet d'afficher des photos de grande taille en très haute résolution. Quant au GIF, il n'est pas recommandé pour mettre en ligne des images sur un site web : son utilisation se limite aux réseaux sociaux.

 

Enfin, le SVG est une alternative intéressante si vous souhaitez soigner le responsive design de votre site. En effet, les images vectorielles peuvent être redimensionnées et étirées à volonté, sans perte de qualité ni apparition de pixels. Avec ce format, vous pouvez donc offrir une expérience de navigation optimale à vos visiteurs, quel que soit le support utilisé : ordinateur, smartphone, tablette...

Antoine Fondateur / Directeur conseil
Auteur :
Antoine
Fondateur / Directeur conseil