Les dossiers de nos experts.
Guide : SEO et Webflow, la combinaison gagnante pour un site web optimisé
Vous souhaitez optimiser votre site Webflow ? Découvrez notre guide pour améliorer votre visibilité en ligne et augmenter votre trafic organique.
Guide : Les étapes essentielles pour une transformation digitale réussie
Découvrez notre guide et obtenez les clés pour réussir la transformation digitale de votre entreprise !

Quiconque possédant un site web se pose immanquablement la question : comment puis-je analyser rapidement et simplement mon trafic ? Une seule réponse est possible : Google Analytics. Cet outil proposé gratuitement par le mastodonte des moteurs de recherche est indispensable à tout gérant de boutique en ligne, de blog ou de site vitrine. Mais s’il est très facile à implanter, ce service peut effrayer au premier abord avec son nombre impressionnant de données à traiter. Alors, que ce soit pour accroître votre visibilité, augmenter votre trafic ou cibler plus efficacement votre persona buyer, nous allons vous donner toutes les astuces pour savoir comment collecter des leads et bien analyser son trafic web grâce à Google Analytics.

Combien de visiteurs ? | Mesurer l’audience de son site avec Google Analytics

Que ce soit un site vitrine ou un site e-commerce, c’est sûrement ce qui importe le plus de propriétaires de site web : le volume de visiteurs. Pour accéder à cette information primordiale, rien de plus facile puisque vous en aurez déjà un bon aperçu dès votre page d’accueil.

 

Toutefois, pour aller plus loin dans l’analyse, rendez-vous dans l’onglet Audience dans la colonne de gauche. Dans cette rubrique, vous pourrez explorer plusieurs données :

  • Le nombre de sessions (nombre total de visites durant une période choisie) ;

  • Le pourcentage de visiteurs uniques et de visiteurs récurrents ;

  • Le nombre de pages vues ;

  • Le nombre de pages par session (c’est-à-dire vues par un visiteur) ;

  • La durée moyenne d’une visite ;

  • Le taux de rebond (nombre de fois où un visiteur est arrivé sur une page et en est reparti aussitôt).

 

À savoir : Le taux de rebond est souvent décrit par certains « spécialistes » du SEO comme un facteur déterminant dans votre positionnement du SERP. Or, il n’en est rien : un taux de rebond élevé n’est PAS pénalisé par Google. C’est un mythe (qui a la peau dure !).

Qui sont ces visiteurs ? |Connaître l’audience de son site avec Google Analytics

Analyser son trafic web, c’est aussi apprendre à connaître ses visiteurs. Et grâce à Google Analytics, c’est devenu d’autant plus simple.

 

Pour cela, restez (ou retournez) dans l’onglet Audience. Vous trouverez suivant les sous-rubriques de précieuses informations :

  • Les données démographiques de vos visiteurs : âge, sexe, zone géographique…

  • Les centres d’intérêt et hobbies de vos visiteurs ;

  • Les supports et technologies utilisés par vos visiteurs : navigateurs internet, accès desktop, mobile ou tablette…

  • Etc.

Ces informations vous permettront d’affiner votre persona buyer afin de leur proposer des contenus et des offres parfaitement adaptés à leurs attentes et envies.

Comment les visiteurs arrivent sur votre site ? |Découvrir les sources de trafic avec Google Analytics

Savoir comment atterrissent vos visiteurs sur votre site est primordial pour bien analyser son trafic web. En effet, cela permet de s’assurer de la diversité et l’équilibre de vos sources.

Rendez-vous donc dans l’onglet Acquisition de Google Analytics. Ici, vous trouverez un diagramme vous indiquant le pourcentage de chacun des canaux utilisés par vos visiteurs :

  • Organic Search : il s’agit du trafic venant du moteur de recherche Google (c’est-à-dire le trafic issu de votre travail de référencement naturel) ;

  • Direct : il s’agit du trafic correspondant aux utilisateurs qui ont tapé directement l’adresse de votre site dans la barre de recherche de leur navigateur ou qui ont enregistré votre URL dans leurs favoris.

  • Referral : il s’agit du trafic provenant de sites référents (c’est-à-dire qui font référence à votre site : ce sont les backlinks) ;

  • Social : il s’agit du trafic issu de vos réseaux sociaux ;

  • Paid Search : il s’agit du trafic venant des liens sponsorisés Google Ads (c’est-à-dire le trafic créé par votre travail de SEA, le référencement payant) ;

  • Mailing : il s’agit du trafic provenant des liens insérés dans vos newsletters et autres campagnes d’emailing.

L’enjeu est de continuer à développer les canaux les plus efficaces tout en travaillant ceux qui n’amènent pas suffisamment de visiteurs. Car, comme dit l’adage, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier !

 

Que font-ils ? |Le comportement de vos visiteurs

C’est le dernier point à étudier pour bien analyser son trafic web grâce à Google Analytics. Pour ce faire, il suffit de se rendre dans l’onglet Comportement.

Ici, vous allez pouvoir savoir :

  • Quelles sont les pages de votre site les plus visitées ;

  • Combien de temps vos visiteurs restent-ils sur ces pages ;

  • Quelles sont les pages qui entraînent les visiteurs à cliquer sur d’autres pages ?

En résumé, vous allez pouvoir identifier rapidement les contenus les plus attractifs de votre site. Et cela vous permettra de :

  • Comprendre quels sujets plaisent le plus ;

  • Savoir quel type de contenu séduit le plus (articles, vidéos, infographies, interviews…) ;

  • Créer de nouveaux contenus basés sur ces appétences ;

  • Intégrer ces contenus dans des campagnes de promotion.

Toute votre stratégie de content marketing se joue ici !

Bien analyser son trafic web est indispensable pour faire évoluer son site dans la bonne direction. Et comme vous l’aurez compris, rien de mieux que Google Analytics pour cela !

Antoine Fondateur / Directeur conseil
Auteur :
Antoine
Fondateur / Directeur conseil