Les dossiers de nos experts.
Guide : SEO et Webflow, la combinaison gagnante pour un site web optimisé
Vous souhaitez optimiser votre site Webflow ? Découvrez notre guide pour améliorer votre visibilité en ligne et augmenter votre trafic organique.
Guide : Les 8 étapes pour réussir la création de votre site web
Vous souhaitez refondre ou créer votre site Internet ? Découvrez notre guide en 8 étapes clés pour créer ou refondre votre site internet !

Si vous êtes gestionnaire d'un site web ou plus simplement de son référencement, il est toujours bon de connaître la signifiaction des codes d'erreurs auxquels vous pourriez un jour être confronté. Vous connaissez peut-être déjà les codes de statut les plus connus (erreurs 404, 410 ou encore 500...), mais saviez vous que leur bonne gestion est capitale pour maintenir un référencement optimal sur les moteurs de recherche ? 

Ces codes de statut sont classés en différentes catégories, chacune ayant une signification bien précise. Nous nous intéresserons aujourd'hui à la catégorie 3xx, qui concerne principalement les redirections.

Pourquoi les codes de statut HTTP sont-ils si importants ?

Afin de mieux comprendre l'importance des codes de statut HTTP 3xx, il convient de revenir à leur origine et à leur fonctionnement. Lorsqu'un utilisateur navigue sur Internet, il effectue des requêtes auprès d'un serveur. En réponse, le serveur retourne un code de statut HTTP, qui peut être :

  • 1xx - Information
  • 3xx - Redirection
  • 4xx - Erreur client
  • 5xx - Erreur serveur

Cette classification permet ainsi d'informer rapidement les navigateurs de l'état d'une page ou d'un service, et de déterminer si d'éventuelles actions supplémentaires doivent être entreprises. Le code 200, par exemple, signifie que tout fonctionne pour le mieux et donc qu'aucune correction n'est nécessaire pour que la page s'affiche.

Zoom sur les principaux codes de statut HTTP 3xx

Maintenant que le rôle des codes d'état http a été défini, intéressons-nous aux redirections 3xx. Il existe plusieurs types de redirections, répondant chacune à une signification bien distincte.

Les principaux codes à connaître sont les suivants : 

  1. 300 - Multiple Choices : Ce code signifie qu'il existe plusieurs ressources correspondant à la requête. Le serveur retourne une liste d'options pour permettre au navigateur ou au client de choisir celle qui convient le mieux.
     
  2. 301 - Moved Permanently : Bien connue des experts du référencement naturel, c'est sans doute la redirection la plus utilisée et donc celle à mémoriser pour maintenir un site fonctionnel et optimisé pour les moteurs de recherche. Dans le cas d'une redirection 301, le serveur indique que la ressource demandée a été déplacée définitivement vers une nouvelle URL. Les "301" sont souvent utilisées lorsqu'un site change de nom de domaine, ou pour ne conserver qu'une page lorsque deux ressources sont quasiment identiques.

    Mais pourquoi ne pas se contenter de supprimer le contenu de la page (410 - gone) ? Tout simplement car la redirection permet de distribuer une partie de la puissance de la page redirigée vers la ressource privilégiée. En termes plus techniques, la puissance générée par les backlinks ainsi qu'une partie du positionnement de la page antérieure pourront être envoyée vers la page bénéficiant de la redirection. Ce constat peut varier d'une redirection à l'autre et dépendra notamment de la proximité sémantique entre les deux pages. Dans le cas d'une page "isolée", c'est-à-dire dont le contenu est unique sur le site, on conseille généralement de la rediriger vers la catégorie du dessus ou la homepage.
     
  3. 302 - Moved Temporarily : La redirection 302 est utilisée pour signaler qu'une page ou une ressource a été temporairement déplacée vers un nouvel emplacement. Contrairement à la redirection 301, qui est permanente, la 302 est un changement temporaire, l'URL redirigée devrait donc être utilisée à nouveau dans le futur. Bien qu'assez rare en pratiquen la redirection 302 est principalement utilisée lorsqu'une page est en maintenance, pour diriger l'utilisateur vers une autre ressource pertinente jusqu'à la fin de la correction/refonte. Elle peut aussi s'avérer utile sur un site site e commerce pour substituer temporairement un article en rupture de stocks par un autre produit similaire.

Les redirections 3xx plus "marginales"

D'autres types de codes 3xx, plus rares, peuvent être rencontrées sur le net. Bien qu'elles ne soient pas à retenir indispensablement, il est toujours bon de connaître leur signification. 

303 - See Other : Ce code indique que la réponse à la requête peut être trouvée sous une autre URL et doit être récupérée en utilisant une requête GET, même si la méthode initiale était différente. Elle est souvent utilisée pour rediriger un utilisateur après une soumission de formulaire (comme un paiement ou une inscription) vers une nouvelle page, évitant ainsi les soumissions répétées si l'utilisateur actualise la page.

304 - Not ModifiedCe code est utilisé pour indiquer qu'une ressource demandée n'a pas été modifiée depuis la dernière requête du client. Il est souvent utilisé pour la mise en cache et permet de réduire la bande passante et d'accélérer le chargement des pages en indiquant au navigateur d'utiliser la version en cache de la ressource si elle n'a pas changé.
   
305 - Use Proxy : 
Ce code indique que la ressource demandée doit être accédée via le proxy mentionné dans la réponse. Elle est utilisée par les entreprises pour forcer le trafic web à passer par un proxy spécifique, souvent pour des raisons de sécurité ou de surveillance.
  
307 - Temporary Redirect : 
Semblable à la 302, ce code indique qu'une ressource a été temporairement déplacée vers un autre emplacement, mais avec la garantie que la méthode de la requête ne sera pas changée (par exemple, un POST reste un POST).

Théo Consultant SEO Junior
Auteur :
Théo
Consultant SEO Junior